samedi 6 septembre 2008

Viva la Gaxuxa




Roulé dix kilomètres de dénivelés légers aujourd'hui, histoire de tester les nouveaux pneus de la Gaxuxa. Ouf ! Pas chargée, armée de ces gommes légendaires, elle devient un redoutable bolide de route. J'ai même fait la nique à un Spandex comme dans le bon vieux temps. Je l'ai exécuté dans une côte. Il roulait sur une bécane à 10k en carbone et titane. Il avait un maillot… jaune ! C'est ce qui m'a motivé. Stie. Faut pas pousser, non mais.

Sinon, je sais pas ce qui explique le phénomène, mais le gps est tout le temps tout perdu dans Montpellier. En plus de la boussole qui gigote en tous sens pour cause de pavés, ça donne de jolis tours et détours. J'ai déjà mes endroits favoris, mais je ne saurais m'y rendre que par hasard. C'est toujours ainsi, non ? La vertu est sauve quand le plaisir est un hasard.

Je bosse quatorze heures par jour, histoire de maximiser mon temps ici, pendant que j'ai une chaise solide, un bureau, du courant électrique, un accès Internet digne de ce nom, et même un lavabo duquel je peux faire sortir de l'eau potable à volonté, sans supplément. Mes batteries sont déjà toutes rechargées, la Gaxuxa est graissée et révisée à point, ça sent le tronçon mémorable, ça.

Lu aujourd'hui que la véloroute 6 vient d'être complétée. Y m'est venu une nouvelle lubie. Je monte jusqu'à Chalon sur Saône et là je prends cette supposée véloroute jusqu'à ce que le froid me force à renoncer. Si ça se trouve, je parviendrai jusqu'en Roumanie ! J'avoue que l'omniprésence de musiciens de rue d'origine roumaine sur les pavés de Montpellier me donne une envie féroce de sortir radicalement de mon contexte. De là, je reviendrai en train chez des potes, passer les mois d'hiver à bosser sur mes quelques romans terminés que les éditeurs boudent et achever la rédaction de mon Mauvais Siècle pas fini qu'ils veulent déjà publier. Hollande, Allemagne, Belgique : au printemps ! Mais bon… En toute franchise, j'ai encore le temps de changer d'idée pas mal de fois.

27 commentaires:

gaétan a dit...

Beaucoup de km cette année?

É. a dit...

Pas tant que ça. Je devrais boucler la première année de ce voyage avec grosso modo 4000 km de zig zags. Peut-être que je roulerai plus l'an prochain. Mais c'est pas dit. Quand je trouve un patelin ou un paysage que j'aime, je me pose longtemps !

Mistral a dit...

Si seulement tu t'étais mouru dans cette Vase, quel roman je tiendrais! Soupir...

É. a dit...

Pâtir c'est pourrir un pneu.

Mistral a dit...

Je disais ça pourrir, tu sais.

É. a dit...

Je cherche encore le saule rieur.
Saulepower !

Mistral a dit...

Juste derrière celui qui pleure. Tu le vois pas parce qu'il est plié en deux. Se tient le tronc, l'écorce en sève...

É. a dit...

Aurghg ! L'Écorce, pays de mes ancêtres ancestraux.

Mistral a dit...

Mes aïeux ailloli.

É. a dit...

Bien mieux que les oignons, sans vouloir me mêler de ce qui…

Mistral a dit...

I don't relish the idea of spending the day competing with stupid plays on words about condiments, as I know we would. Must arduous leasure be on the agenda?

É. a dit...

Ce débat mou tarde à me combler même si ce genre de quête chope habituellement mon intérêt. Pis m'en parlez plus, quand on cherche un peu, toujours sot y a.

Mistral a dit...

Mayonnaise, et basta. Tu gagnes.

Héhé. T'as pas une Roumanie à visiter, toi?

McDoodle a dit...

Le soul n'est pas un peu plié mais droit, fier, enraciné!
Funky D !

Allez va, et bon bouleau !

(y'a plutôt la manie rousse)

Mistral a dit...

Cool, la relève. Je me pieute.

pHiLoGrApH a dit...

On t'a mal informé Mecum-Beurre : le printemps ne passe pas par la Belgique, faudra que tu le traînes jusqu'ici par la peau des burnes.

Mistral a dit...

Y a que Philo pour imaginer des couilles et un scrotum au printemps.

Mistral a dit...

Écris-moi, Phil: j'ai à te parler.

Occitaniste a dit...

Aïoli Eric, il est bien loin l'âge d'or de l'occitanie culturelle, Linha Imaginot et autres réjouissances. Heureusement, l'ail demeure ! On aurait pu se croiser dans les Balkans (je pars pour la Bosnie et la Serbie en vélo), mais je ne peux que te conforter dans ton choix Roumain ! Et n'oublie pas de faire un crochet par la Bucovine. Bonne route.

Mistral a dit...

Vous rigolez, là? C'est quoi ce truc de partir en bécyk dans des pays qui existeront plus quand vous arriverez? Vous manquez plein de bonne tévé. Éric, tu maigris que c'en est effrayant. Baptême de baptême.

É. a dit...

C'est dégoûtant. J'ai plein de replis de peau. Yark.

Mistral a dit...

Recette du Colonel.

É. a dit...

J'ai même visité une ville où y avait une université de Pau.

Mistral a dit...

Ouais. Moi, j'avais visité l'université de Sherbrooke et l'Académie du Hamburger,à seize ans, en prévision des études supérieures. J'ai pas encore pris de décision.

Mistral a dit...

Quand ma mère m'a appris que le Colonel était mort depuis dix ans, alors que je le voyais chaque jour à la tévé, ça m'a fessé plus fort que la vérité sur le Père Noel et la Fée des dents.

Mistral a dit...

Le South Park ouske Cartman bouffe toutes les skins du baril en laissant le poulet pendant que les autres rentrent la grocerie, pis il se sauve en rigolant, c'est un de mes favoris. That fat ass mérite une place près d'Archie Bunker.

É. a dit...

Lysss