dimanche 31 août 2008

La Série Noire continue !

Je sens que ça va finir mal !

Je pars ce matin de Frontignan sur la Gaxuxa amochée et j'ai à peine roulé un kilomètre que j'arrive à un barrage. Il y a course. Un agent me donne ordre d'attendre que les coureurs cyclistes soient passés, ce que je m'empresse de faire. Puis, il me crie d'y aller. J'obtempère. Comme j'atteins l'autre côté, j'entends un freinage violent accompqgné de jurons. Je me retourne, un coureur s'est esquinté. Je passe les détails, mais disons que je suis maintenant menacé de pousuites. Eh, eh, eh...

J'ai hâte de voir ce que demain me réserve !

12 commentaires:

Gomeux a dit...

Un Lycra de moins!

Carine a dit...

Ca n'en finit plus!
Euh...là, tu as la poisse!Y a un truc!Ca dure...trop!
Un message?
xxx

Gomeux a dit...

T'es dû pour une game de cosom.
Ou pire, tellement ça va mal, cette fifonnerie de floorball.
Lâche pas man. C'est de la mécanique et des processeurs.
Il te reste toi.
C'est plus que pour beaucoup de gens.

Doparano a dit...

Tu devrais faire Compostelle... Le chemin de la rédemption, ça te tente pas?

Miléna a dit...

Paraît qu'on fête le Jubilée, à Lourdes. Faire brûler une coup' de lampions ne ferait peut-être pas de tors... :0)

É. a dit...

J'accepte les lampions, les entrailles de poulet, les sacrifices de vierges au sommet de pyramides... Je suis très ouvert en ce moment et je commence à considérer sérieusement l'option "exorcisme".

Malgré tout, on dirait que le vent tourne. Il est 10h et rien de fâcheux ne m'est encore arrivé.

Pourquoi y a pas de guillemets français sur les ordis en France ?

vinosse a dit...

Lourdes, Compostelle, Fatima...

Le triangle d'or des nazes...

La bêtise a de long jours devant elle, encore...

da Bitch a dit...

toute bonne chose a une fin...
toute poisse a une fin aussi...
s'agit de tenir bon.

Gomeux a dit...

Faudrait peut être faire bruler de la sauge dans la casamolle.

Ou bien laisser Rosie en paix, et partir un autre blog.


Peut être pas non plus.
Que sais-je.

Ça peut être dur sans ordine, partir un autre blog...
Décidément.

Mistral a dit...

Je viens de réaliser que quand t'as choisi le titre du blog/book in progress,t'as dù penser à toutes les contingences sauf que Rosie se ferait enfourcher par un malotru qui filerait à l'anglaise en lui pédalant sur les flancs.

C'est quoi le plan B?

É. a dit...

Je commence à croire qu'il y a une fin à Narbonne. Un épilogue à Sète. Et un début quelque part entre Pau et ici, p-e au Somail. Bof, dans un an ou deux, je saurai pou le vra.

Chose certaine, je ne me projetais pas sans Rosie. Ça doit faire dix ans qu'elle m'est très intimement identifiée. Moi qui suis en processus constant d'élaguage et d'allégement, on va dire que ça le fait ! Je crois que j'aurai plus jamais une relation aussi intime et intense avec un… vélo. Quoi que ça commence raide avec la petite Basque !

Mistral a dit...

Ouais. Dans dix ans, on dira que la naissnce de votre complicité a une explication... vaseuse.