vendredi 15 août 2008

Permettez-moi de vous présenter La Gachucha



Elle est née au Pays Basque. Je crois bien que c'est la nièce de Rosie. Elle aime beaucoup rouler, mais elle n'est pas encore tout à fait dressée. On la voit ici avec un seul garde-boue, en voie de préparation, disons.

29 commentaires:

Mercurius Mendax a dit...

on vous souhaite une longue et féconde idylle !

Vinosse a dit...

Tu vas graisser les pignons au piment d'Espelette j'espère, qu'elle pète le feu!
Encore que le vrai piment soit pas vraiment piquant.

Doparano a dit...

Elle a de la gueule et je suis sûre qu'elle te fera vibrer l'entre jambe aussi. Pas comme Rosie mais... Un entre jambe c'est si facile à ammadouer, elle semble avoir ce qui faut pour.

Longue route à vous deux!
xx

Miléna a dit...

ROULE, GACHUCHA, ROULE!

YEAH!

:0)

McDoodle a dit...

En costume d'Ève. Un peu gênant à regarder... pour ça le feuillage bikini ? Et tu l'as mouillée un peu la coquine. Manque plus que le vent pour le clip.

Amortisseurs, excellent!

J'suis flatée, mon prénom veut dire la même chose en hébreu.

Vive Chucha !

Anonyme a dit...

Wouahhhh! C'é du bésik ça. Y'a de la geule le petit.

Tu vas pouvoir rouler des siècles et des siècles avec un engin pareil.

Nous nous aurons donc le plaisir de te suivre sur tous les continents. Nous nous abreuverons à tes chroniques d'itinérant terreste au quotidien avec nos enfants et nos petits enfants.

Nous allons en engloutir des sacs et des sacs de chips avant de te revoir sur Fullum ou aux Co'pains.

Bonnes et belles aventures sur Gachucha.

Cil

rwatuny a dit...

Bikain !

Ondo errepide !



ptuhr !

VVV a dit...

des flancs blancs
t'es hot
:-)

É. a dit...

Grâce à vous, gang ! Grâce à vous !

gaétan a dit...

Et elle semble propre de sa personne....

gaétan a dit...

Il y avait gachucha (sourire) dans le riz, dans un film il y avait Gachucha la fille basque qui voulait venger la mort de son frère, le contrebandier, qu'une dénonciation à envoyer en prison, maintenant il y a gachucha la nièce de rosie :-) (merci google)

É. a dit...

On me dit que ça signifie « la jolie ». Les autres patronymes viendront, je le sens. Pour l'instant, même après ma furieuse session d'arrachage de logos, ça lui va encore bien. Elle est plus discrète, mais pleine d'une joviale et séduisante assurance.

Désolé pour mon pote qui voulait que je l'appelle Petit Poney en honneur de la touchante chanson de Dieudonné, pour l'étreinte jour après jour, je préfère décidément que ça soit « une ».

McDoodle a dit...

Regarde avec Gaxuxa...

Anonyme a dit...

Jolie!
Avec ses courbes toutes contemporaines et sa croupe bien classique elle saura certainement montrer de belles choses à la route et au vent.

Et vivement le renouveau de ce voyage!

Claude

Mistral a dit...

Petit air de feral horse, de mécanique légèrement désaxée, de monture de roman sortie de l'atelier juste pour toi. D'ici un mois, elle va te parler doucement le soir.

Mistral a dit...

Mais elle est maigre, maigre comme une bicyclette!

É. a dit...

Je me suis fait chicaner par d'autres Basques hier, qui me disent que Gaxuxa (Doodle a bien vu), veut dire « gracieuse ». En arrivant à mon ordi, je constate que Mist m'a écrit pour m'offrir la même précision. Je crois donc que ça sera La Gaxuxa. Mais elle est un peu plus bourrine que gracieuse, pour le moment. Uhm… Ça fera un joli contre-emploi !

:0)

Elle me donne du fil à retordre, la Gaxuxa. Ces gentils amis sud-pyrénéens ont omis quelques œillets ici et là et il faut se débrouiller un tantinet. Le garde-boue avant n'a pas été de tout repos à installer. Mais… Qu'on se rassure, je n'ai toujours pas employé de ruban à plomberie. Les porte-bagages promettent des heures de grattage de tempe.

McDoodle a dit...

La bourrine peut être gracieuse, si tu lui tailles un peu la frange.

Bonne chance avec le cabanon derrière !

Mistral a dit...

Lésine pas sul gras pis vas-y fort su l'huile de bras, surtout les premiers jours pis dans la région du dérailleur. Mets-en, c'pas de l'onguent.

Mistral a dit...

S'tie, m'ennuie de Gomeux. J'essaye de le remplacer mais sus un pauvre substitut.

Awaye, mon Gérard! On n'est pas encore morts!

jo jaguar a dit...

A mon avis c'est encore juste qu'un bout de métal debout sur du caoutchouc; la conscience ne vient au bicyclettes comme aux femmes qu'avec les accessoires dont on les encombre.(aux hommes aussi hein!)

É. a dit...

À compter d'aujourd'hui, la Gaxuxa a ses deux garde-bouses, ses trois porte-bidons (je cherche une place pour un quatrième), sa sonnette-boussole (oui, la même que celle de sa tante !), sa guidoline, ses phares avant et arrière, et ses catadioptres. Manquent encore à l'appel les béquilles (deux, oui !), les porte-bagages (argh ! je les veuuux !), les appuis de guidon (ma position favorite), le petit rail pour mon Gégé et surtout… VOS NOMS SUR LE CADRE ! D'ici trois jours, tout ça sera fait, ou alors, c'est la mouise !

Anonyme a dit...

Une espagnole alors? Ou presque. Elle va péter le feu tu vas voir! Je suis sûre que Rosie c'est un internaute jaloux qui te l'a piquée, faut pas trop bien parler de ce/celle/ceux qu'on aime !! Pauvre Rosie. Gros bisous et bon gaxuxage! Vivi

É. a dit...

Une Basque conçue dans une coop de San Sebastian ! Viens-donc rouler quelques centaines de km ! Et les autres aussi ! Venez tous ! Roulons !

gaétan a dit...

Sûr que je vais rouler avec toi... virtuellement.

É. a dit...

:0)

Julie-Jeanne a dit...

Viva la Gachucha!

Elle a une bouille tout à fait sympathique! Je croise les doigts pour qu'elle manifeste, à l'instar de sa tante, un talent pour les langues gastéropodiques...

J'suis très, très contente que ça reroule!

J-J
XXX

É. a dit...

:0)

Gomeux a dit...

Yé!

Ça l'air d'aller vite cette tite bête là!

La tribarre va te ronger les tendons des poignets encore oubedon?