mercredi 22 octobre 2008

Paul Cézanne, 19 janvier 1839, 22 octobre 1906







Source des images

14 commentaires:

Vinosse a dit...

Je fais les mêmes quand je veux.

Gaétan Bouchard a dit...

J'hayis pas Cézanne, mais si tu vois Gauguin, garde-m'en un.

Cézanne était myope d'aplomb, d'où l'impressionnisme.

Gauguin était daltonien, d'où l'oreille tranchée de Van Gogh.

À part de ça, ben, j'aime ça la peinture, c'est certain.

É. a dit...

Vinosse : Trop tard !

Butch : t'as pas l'air de réaliser ce qu'on doit à ce type.

McDoodle a dit...

Comme rendre à Cézanne...

Un jour, j'ai fait des photos d'une nature morte style Cézanne : pommes, oranges, drapé, tons chauds. Je n'ai fait que "clic". J'étais à des années lumière de ce qu'il a pu rendre, Monsieur Cézanne. Il aurait fallu que je prenne des milliers de photos, les appliquer une sur l'autre, pour donner du volume. Watta Deus. 2Deus.

Yvan a dit...

Perso, je vois en Cézanne l'amorce
d'un éclatement cubiste à venir.
Surtout la deuxième et dernière de ta série.
L'avènement de la photo a permis aux peintres de s'exprimer en dehors des contraintes du figuratif et Cézanne en fut un
précurseur.

É. a dit...

Doodle : montre-nous ça ! Tu-suiiiite !

Yvan : exact. Il est le premier à peindre l'objet tel qu'il le voit et non tel qu'on l'enseigne dans la tradition. Ce faisant il met à plat toute la sémantique de l'art visuel. Ensuite ce n'est qu'une question de temps pour arriver au Carré Blanc sur fond blanc de Malewitsch. J'ai des frissons en y pensant.

vinosse a dit...

Ouais... Une impasse...

Un trou noir!!!!

Haaaaa.............

Anonyme a dit...

Merveilleux post.
La doublure fibrée des choses.
Profondeur sans perspective.
C'est beau de silence éveillé.

Le chemin, la montagne, les alentours, les fruits, le portrait — tout un roman. Le temps.
Archi-malin MacCézanne.

Un abrazzo forte!

PY

Gaétan Bouchard a dit...

J'ai juste «pas l'air» Éric. Dans l'fin fond, je l'aime bien.

Mais c'est vrai que plus sa vue baissait plus ses tableaux devenaient impressionnistes... C'est dans ses biographies!

McDoodle a dit...

Trop tard...

Sophie K. a dit...

Aaaaah, Cézanne... :-)
Un de mes préférés.

Mistral a dit...

Z'êtes une gang d'intellos à gros mots. Butch et Mac, ils savent faire de la musique, du bécyk, du pic (le premier peint le second shoote du kodak), en plus de connaître un peu de sémantique...

Faut lire L'Oeuvre, de Zola, pour se faire une idée complémentaire de Cézanne.

Gaétan Bouchard a dit...

Cézanne... ouvre-toi!

Mistral a dit...

Devos... Décompose à la fin!