mardi 28 juillet 2009

Sur la Route du Prout

Ceci veut dire « éternuement », en vieil ukrainien. Ici éternua, en 1465, à la tête d'une armée de 73 hommes, huit chevaux et huit « autres », Piotr-le-Piètre, despote des steppes, connu également pour la célèbre expression slave (encore en usage, bien que vieillotte) : « Eh ? »

Je vise le Pullitzer

Si jamais j'ai raté le Pullitzer, je veux l'autre, là… euh…

De la brume


Visite éclair dans le Québec de mon enfance. Serait-ce un Steinberg ? Mon ancienne polyvalente ? Les bureaux du KGB ?

16 commentaires:

R.D. Bullfrog a dit...

c'est la modernité d'avant. c'est de la vigne vierge qui pousse sur les murs ? "le béton bucolique". comment la forêt vierge remange en 2 semaines ce que les singes savants avaient mis 10 longues années à élever au dessus du niveau de la terre.

RAINETTE a dit...

superbe coucher de soleil Éric ! Juste à voir, on devine que c'est crevant la température.


Bon je me sauve vite, tu sais que le bullfrog mange tout, même les autres grenouilles ? Et les oiseaux aussi. Les serpents, scorpions (tu aimais ce groupe toi)pour vrai. Enfin. Et moi mon nom est Sauvé. Dieu Merci !

Beubbyeeeeee
(suis déjà rendue loin, un saut et hop, l'ot côté de la colline)

Gomeux a dit...

Y ont des beaux gaz-bars en Ukraine on dirait ben.

Pis la bâtisse en béton, c'est pas sur Langelier ça?
T'es pas en train de nous enfirouaper toué là?

R.D. Bullfrog a dit...

hé bien figurez-vous que, selon mes sources, certaines espèces de lières étaient élevées dans les caves sous-solaires des services secrets de l'ancien régime bolchévique. en effet, depuis les années 60, ces derniers étudiaient la possibilité de nuire à ceux d'en face (les états-unis d'amérique), en introduisant des germes de lières hyper-voraces, dans les grandes métropoles américaines, afin de les réduire en cendre, petit à petit, et par la même occasion, de favoriser à long terme l'implantation de hordes hippies sur les nouveaux territoires libérés, en leur attribuant un espace naturel adéquat à leur mode de vie tranquille, sous la tente, ou autour du feu de camp. ces espèces de lières à l'étude auraient étées capables de digérer le béton armé comme la pierre normale, et "en moins de deux", en plus, selon Un Savant. et en regardant la dernière photo, je me dis qu'y a peut-être donc eu des fuites.

(biensur, c'est pas sur wikipédia qu'on trouve ce genre d'information.)

RibbEUHA!

RAINETTE a dit...

VIVE SAUVEZ VOUS, LE WA WA ROND EST PAS LOIN....

ribbet

RAINETTE a dit...

pas VIVE mais vite... paske le wawa rond, i mange tout, mais TOUT ce qui est sur son passage, même les ots grenouilles comme mouà.....voilà pourquoi il affiche un grand sourire...

bonjour Éric, prends garde à toi !
xxxx

R.D. Bullfrog a dit...

slurp! blurp! excellents ces oeufs d'esturgeons farcis à la fricassée de tétards!
dites éric, j'ai entendu dire que le caviar iranien valait mille fois mieux que le russe. je pensais... vous qui êtes dans le coin... ça vous dirait pas d'aller vérifier ça sur place ? c'est à 5 minutes en vélo, en traçant vers le sud. puis une fois arrivé là-bas et le rapport transmis, y'aurait comme la possibilité de se rendre un peu plus au sud-est, encore, vers les ruines de l'ancienne babylone, un des berceaux de la civilisation industrielle faisant rage aujourd'hui pour vérifier les documents d'époque encore enfouis sous le sable. pis tant que vous y seriez, encore quelques efforts et direction l'est et mohenjo-daro, pis l'est encore, et la mandchourie, pis béring au nord, l'alaska à la nage, un détour chez les votres le temps de quelques grillades au feu de bois histoire de récupérer un peu, et direction plein sud, les andes, les vestiges précolombiens, jusqu'au cap horn ou vous attendrait notre hélicoptère de rapatriement, hein ?
y'en aurait pour combien ? 3 ou 4 heures en comptant large, non ?

R.D. Bullfrog a dit...

RibbEUHA!

Yvan a dit...

Si "Prout" veut dire éternuer
en vieil ukrainien,
est-ce que "Atchoum" veut dire
péter dans leur language?

R.D. Bullfrog a dit...

ben alors là Yvan, je me fends quand même!

jul+ln a dit...

"On peut péter au lit mais pas avec n'importe qui."

proverbe ukrainien

L'as-tu vérifié?

RAINETTE a dit...

quand on pète au lit avec quelqu'un, c'est qu'on est déjà un vieux couple.
Ita est et expérience vécue

R.D. Bullfrog a dit...

ben, je crois pas. expérience vécue aussi. j'allais dire "et d'ailleurs si tu pètes au lit d'entrée, ton couple fera pas de vieux os", mais je suis sûr qu'il y en a qui sont ensemble depuis 60 ans et qui se sont connus comme ça, et qui continuent sur le même fond. avec le temps, ça sent plus fort, mais les facultés olfactives sont détériorées, aussi, etcetc..

RAINETTE a dit...

yen a aussi qui sont ensembles depuis 60 ans et qui n'ont jamais pété en compagnie de l'autre, j'suis sûre....des gens respectueux quoi. Ça existe.


S'cuse Éric, on ambitionne sur ton os pit alité....

RAINETTE a dit...

QUINZE (15)















-

É. a dit...

Seize di opportunité.