dimanche 15 novembre 2009

Entre Lelystad et Almere





Pour une fois, pas de pluie. Ça ne craint pas pour l'appareil-photo. Je prends quelques clichés et puis l'averse reprend. Pas grave, itinéraire microscopique aujourd'hui. Je pars tard et j'arrive tôt. Demain, Amsterdam.

11 commentaires:

jp a dit...

une fois sur place, t'auras qu'à pisser comme je pleure sur les femmes infidèles.

manou a dit...

Amsterdam ,pique ,pique et colle et gramme : mettre au repos ton fondement ensanglanteur de selle.

gaétan a dit...

N'oublies pas pour Amsterdam: tu me lances 1 ou 2 cailloux bien plat dans la flotte en essayant de faire le plus de rebonds possible

hélène a dit...

gaffe quand même aux marins qui pissent, vont p'te pas aimer le rebond!

jp a dit...

je ne suis PAS méchant.

jp a dit...

je vais aller me suicider, comme ça, vous n'aurez plus à supporter mes déclarations intempestives si dérangeantes, et comme je serai toujours un incompris, je serai toujours malheureux et seul, alors ça ne vaut pas le coup de continuer sur cette voie de garage. donc, "adieu!"
croyez bien que je regrette mon geste à l'avance, car malgré tout, je vous aimais bien, tous, même les fascistes! mais je ne peux plus supporter de me sentir toujours seul et incompris, même si je ne me sens pas vraiment malheureux, parce que je sais qu'il y a des gens qui souffrent beaucoup plus que moi. mais je crois que c'est encore pire de se sentir juste incompris et seul, alors qu'on est pas malheureux vraiment quand on s'en rend compte! mais c'est vraiment décidé cette fois-ci, car je sais que je ne me sortirai jamais de cette spirale d'incompréhension qui m'entoure, et en plus, des fois, j'ai été méchant, et rien que d'y repenser, ça me donne encore plus envie de ne pas vivre! alors je m'en vais pour de bon cette fois-ci, mais croyez bien que je regrette amèrement mon geste à l'avance, et pourtant, je vais le faire quand même! ça peut paraitre bête, et j'admets que ça l'est, mais quand une décision est prise, on ne peut plus vraiment reculer! et j'en ai assez de toujours reculer devant tout dans ma vie depuis trop de temps et d'années!
alors une dernière fois :

adieu!

jp a dit...

voilà, c'est fait. tant pis pour les rares personnes qui m'aimaient bien encore et se sentiront malheureuses. mais il y en aura tellement plus de contentes ou satisfaites par mon geste de par le monde, que si l'on tient compte des chiffres, ça sera quand même quelque chose de positif à la fin, je crois.

humblement, adieu

É. a dit...

Déconne pas, JP.
Tu me fais un peu freaker, là.

RAINETTE a dit...

Tu t'es encore manqué petit monstre à lunettes ? Petit Harold de Harold et Maude hein !!!

Petit joker va !

Vinosse a dit...

Les gars qui se suicident, y parlent pas... C'est ça le vrai probleme...

On n'a rien à craindre pour jp, au contraire...

Chr. Borhen a dit...

J'avais un commentaire très intéressant - enfin, je crois... - à vous adresser, ledit commentaire à la mémoire, entre autres, de Van Gogh et de la petite Anne Frank (mes deux souvenirs les plus vifs d'Amsterdam), mais voilà, la disparition prématurée de JP... Enfin bref.