dimanche 2 octobre 2011

Modestine effondrée de tristesse après le départ de Billie



Euh. Elle ne réalise pas encore. Pour l'instant, elle se repose.

13 commentaires:

RAINETTE a dit...

C'est de l'anthropomorphisme je crois. Elle va p-ê le chercher une journée mais pas tellement plus. Toi par contre....

RAINETTE a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
anne des ocreries a dit...

Effondrée ? peuh ! "enfin tranquille", dit-elle ! elle a fait son boulot et élevé une famille ; ils sont partis, comme telle est la Loi. La nature est bien faite, Eric ! :)

É. a dit...

Ben, je croyais évident sur les photos que la minette est aussi contente que moi d'être débarrassée de ces sales bêtes !

Glp.

almanachronique a dit...

Oh... pis... elle va bientôt en fabriquer d'autres non???
A moins que tu n'aies coupé le robinet d'arrivée???

piedssurterre a dit...

Enfin seule !
:0)

anne des ocreries a dit...

Voui, elle respire la volupté du soulagement, la brave fille ! :) - des fois, je saisis le second degré en retard - surtout quand je suis crevée et assommée de chaleur !

Yvan a dit...

Lyes, c'est drôle.
Alma dit vérité quant à moi.

Si tu colmates pas la vulve,
prépare-toi à une autre portée
dans 3 ou 4 mois.

Tu jouiras d'une pause
en attendant ici.
Nul doute que tes potes
feront en sorte de te faire
sentir chez-toi,che-vous.
Besos.

code: retrajo

É. a dit...

Aaaah elle vit un véritable âge d'or, la roupounette. Sans compter que je suis trop enrhumé pour aller chanter, et que nous passons plein de temps collés au pajot, elle qui ronronne et moi qui glaviote.

la Mère Castor a dit...

ça fait peine à voir.

É. a dit...

N'est-ce pas ?!

RAINETTE a dit...

elle est trop maigre.

Sophie K. a dit...

Tiens, elle croise ses pattes arrière, comme mon matou. S'ils ne savent pas vivre, ces chats... :0)