lundi 7 novembre 2011

Courte Recension dans Métro

Éric McComber
La Solde
La Mèche


La toute nouvelle maison d'édition La Mèche offre un premier ouvrage original et qui détone avec ce qui se fait au Québec en littérature. L'écriture dynamique d'Éric McComber plait dès la première page de La Solde, son troisième roman dont le protagoniste est Émile Duncan, un bluesman urbain barbu en déroute.

C'est ici.

6 commentaires:

Gomeux a dit...

Bon!
Content de voir qu'ils écoutent leur correcteur vedette!

É. a dit...

:0)

Laure K. a dit...

bon... le protocole dit que ton lien n'est pas associé au programme !
Ton lien "c'est ici" n'est pas associé au programme, paz--asso-cié-au--pro--gra--mme,
pa zasozi-océ Hautô progr--griz--beuz--zap--crach.

ça marche pô, quoi !

Laure K. a dit...

Belle entrée en matière cela dit...

Sophie K. a dit...

Yes !

anne des ocreries a dit...

je lirai ce livre.