lundi 28 novembre 2011

D'quel bois elle s'chauffe

On avait fait un petit délire après le déjeuner chez les potes, autour des daubes à la con de Sardou. Ensuite nous marchions côte à côte dans l'avenue, juste avant la pluie et j'avais une des idioties de l'autre taré dans la tête. Je le lui dis, à l'elfe, et elle se met aussi sec à me turlutiner un truc pour me changer les idées. Je ne reconnais pas tout de suite ce que c'est. Elle est même forcée de me le dire, tellement ça ne me vient pas dans le contexte. Je te dis pas la rareté du moment. Mont-Royal coin Saint-Hubert. Non seulement je tiens une femme par la main, mais la petite faérie chante ceci :

4 commentaires:

piedssurterre a dit...

Yeeeeepeeee !
:0)

Jean-François Thibaud a dit...

Savais pas qu'il s'était commis non seulement en écriture de chanson mais qu'en plus il la chante.

Wow

Yvan a dit...

Du bois qui brûle encore,
une fois les flammes éteintes.

Gomeux a dit...

Faut pas lâcher sa main!