mardi 1 novembre 2011

Le Gouffre narcissique

Croisé une ancienne voisine dans un café. Elle est venue s'asseoir tout naturellement à la table que je partageais avec un vieux pote.
— Eh, je t'ai pas vu depuis longtemps ici…
— Ouais, j'habite en Ff…
— C'est le fun. Moi je reviens de faire mon yoga pis d'aller voir ma sœur est enceinte sont ben elle pis son chum travaille à Saint-Bruno y s'est trouvé une job din pâtes et papiers mais dans un bureau pis là j'ai mal au ventre cette semaine chpense que chus nerveuse à cause de mon logement j'ai une fuite au-dessus de la toilette pis mon proprio y'est jamais là y passe l'hiver en Floride faque…

***

Elle a râlé pendant 50 minutes contre les gens qui râlent. Elle est particulièrement en furie contre tous ceux qui n'aiment pas l'hiver. On se tait, on attend que ça passe. Elle finit par respirer et mon pote me demande comment s'est passé mon voyage. J'ouvre à peine la bouche pour commencer :
— Ben, c'était énorme, évidemment. La première année j'ai hiberné à Cognac et…

La vieille voisine se lève en plein milieu de ma première phrase et enroule son foulard. Elle salue comme si on s'était vus la veille. Son sac à dos renverse le verre qu'on lui a offert. Elle décoiffe mon pote avec sa manche de manteau. La voilà sur la rue. Elle ne réalisera jamais que j'ai été parti quatre ans, que j'ai fait le tour de l'Europe à vélo, que j'ai traversé les Alpes, dormi le long de la Prout, campé en Transylvanie, traversé un pont de dix kilomètres sur la mer du Nord vent de face… Au moins elle fait son yoga, la brave petite.

En tout cas, si j'avais eu dix secondes de droit de parole, je lui aurais fait bien plaisir en affirmant que moi aussi j'adore l'hiver…  depuis que j'habite en Languedoc-Roussillon.

17 commentaires:

zoé lucider a dit...

Ouaip, il fait beau et chaud, reviens vite, y'a rien que des sauvages là-bas:-)

Anonyme a dit...

Chaque individu est prisonnier de son égo et il est vain de vouloir envoyer des signaux d'une prison à l'autre.

swan_pr a dit...

après on s'étonne quand je dis que je n'aime pas tellement les gens. c'est ce genre de rencontre à répétition. comme un p'tit goût de vomi dans la bouche. et c'et le genre de personne, tu les ignores et ils sont insultés. enfin. je m'emporte. whatever.

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=IC_hcwXboyA

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=Om_t5WCw0UE

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=WWKq_PQLfCM

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=xdCrZfTkG1c&feature=related

manouche a dit...

Chacun roule sur ses rails, incommunicabilité.

almanachronique a dit...

Oui, mais en fait, cette femme, elle n'a pas fait attention à toi, mais elle est cause de ce petit bijou de chronique dont tu viens de nous régaler...
Des vampires en Transylvannie? y'en avait???

Anonyme a dit...

Citation : "Chaque individu est prisonnier de son égo et il est vain de vouloir envoyer des signaux d'une prison à l'autre."

Damn ! C'est une façon tellement plus élégante et imagée pour évoquer la poutre et la paille ... ;o)

Anonyme, t'es trop hot !

Mel

É. a dit...

Zoé, le décompte est entamé.

Anonyme, …

Swan, yup, yup, yup.

Manouche, bizarrement, j'ai tout entendu des interminables banalités que la dame avait envie de décharger dans son environnement. Je ne crois pas à l'inéluctabilité de la schizophrénie cocaïnoccidentale.

Mel, c'est toi qui es hot de parvenir à taper ton commentaire malgré le boisé de séquoias qui t'égratigne vraisemblablement l'intérieur des lunettes. T'as sans doute les bras pleins d'échardes, même ! :0)

Anonyme a dit...

Éric, je le dis avec toute l'affection que je te porte :
Va chier !

:o)

Mel xx

É. a dit...

Bon, te voilà enfin à l'écoute des besoins de l'autre. Pétri de reconnaissance, je t'offre avec cœur la cordiale réciproque. ;0)

Anonyme a dit...

LOL !!!

J'tadore p'tit con !

Mel xx

É. a dit...

Erreur sur la personne, mon c'est petite bite… Le con c'est…

Yvan a dit...

50 minutes pour une ancienne voisine
et sa diarrhée verbale,sérieux?
Chus pas aussi zen.
J'aurais toffé ça 10-15 minutes,
gros max.La vie est trop courte.

C'était peut-être "Poumpi"
brièvement incarné qui te provoquait.
;)

anne des ocreries a dit...

"l'enfer, c'est les autres", qu'y disait, Popaul.

l'avait p't'êt' pas tout à fait tort, dans des cas comme ça ; note, y a de quoi se bidonner un max, quand on y pense et qu'on est de bon poil. Voui, tout ce que t'as fait, vécu...à côté de sa fuite au-dessus de la toilette, hein ! :)))