jeudi 17 novembre 2011

Où l'on me passe au cash

14 commentaires:

Gomeux a dit...

Aurait quand même pu faire l'effort de nommer correctement la maison d'édition.

Sinon, crisse, du cynisme?
Vraiment?

Calvaire...
Next.

Code: Scefa

«Scefa là, innocent!»

Gomeux a dit...

Remarque, c'est mieux ça qu'un silence indifférent, non?

gaétan a dit...

Parlez en bien parlez en mal mais parlez en ...
Me fous des critiques moi j'ai aimé le livre.
@ Éric
Pour la lecture de dimanche, sera-t-il possible de vous voir sur le tube ?

gaétan a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
RAINETTE a dit...

si le gars est un puritain qui aime pas le cul, c'est une autre affaire. Faudrait être objectif.

brul a dit...

une RAINETTE objective, c'est comme un mouchoir qui prie.

l'antrophilophobe a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=BPb18CzG2gg

hihi le méchon a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=1woMEExMZXg&feature=related

bite ambulante + astre a dit...

le chanteur de suicide est un tellement menteur pour le pestacle, que c'en devient délicieux, des fois.

oulala!

l'un pourtant, rechte la convivikskchetchion..

Jean-François Thibaud a dit...

Je sais que ça ne veut rien dire, mais quand je tape Sararazin, ça sort @transcontinental. Ça me conforte quand même dans mes préjugés

le surgé a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=_6hGRxNEl1k

gf a dit...

tu pourrais seulement réagir ?

http://www.youtube.com/watch?v=flVEoNuEYgE

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=opYxE6iXCcA

Anonyme a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=opYxE6iXCcA