samedi 11 février 2012

Stradivarius dans le métro

Blue nous rappelle cette fascinante expérience menée en 2007 par le Washington Post. Voici une vidéo de l'événement. Particulièrement poignant à regarder, si vous voulez mon avis.


3 commentaires:

Gomeux a dit...

Ça sonne en esti un stradivarius dans un centre d'achat!

Anonyme a dit...

Un zombie − homme, femme, enfant − était une personne dont le métabolisme, sous les effets d'un poison végétal, a été ralenti au point d'offrir au regard du médecin légiste toutes les apparences de la mort (...) Malgré ces symptômes de décès, le sujet zombifié conservait l'usage de ses facultés mentales (R. Depestre).

Au service d'un système que nous avons enfanté. Ooooh que yep!

anne des ocreries a dit...

On a semé, on récolte.....tiens, j'aime mieux me taire, j'deviendrais féroce, des fois.....