mercredi 24 juillet 2013

Well well well



Je dédie ce morceau à quatre voleurs d'eau qui courent le risque de se noyer dedans…

1 commentaire:

jp a dit...

merci de ton soutien.
ne sois pas trop dur avec elles.

fin