jeudi 27 novembre 2014

Bianca, le retour

Les sirènes, encore elles, se sont mises à mugir au début de la nuit hier soir. Puis le firmament déchaîné s'est mis à s'éclairer de stries blanches et poudreuses. Nous regardions fascinés, Modestine assise placidement sur le toit en pleine bourrasque, comme à sa bizarre habitude, Berthold posté de manière inquiète sur le rebord de la fenêtre, et moi, accoudé devant le son et lumière comme les vieux du Muppet Show. Lorsque le tonnerre a commencé à nous parvenir pour de bon, une jeune beauté prétentieuse est arrivée comme une fleur, l'air de rien. Nous l'avons avisée, collectivement stupéfaits, alors qu'elle rentrait dignement au bercail la tête haute et le pas altier. Seul détail faisant désordre, Bianca portait désormais sont pelage à la mode sac-de-patate. En fait, elle était parvenue (sûrement au bout d'efforts indicibles) à se mettre le collier en brassière. Qu'est-ce qu'on s'est marrés à ses dépens. Pas moyen de l'approcher, bien sûr. Je me suis armé de patience. Au pire, l'étranglement la tuera et je ferai mariner sa viande, me dis-je.

Je me suis réveillé ce matin avec sa tête ronronnante dans la main. Ouh. Au prix de quelques chairs déchirées et de modestes miaulements brisant la quiétude du petit jour, j'ai pu lui enlever sa brassière. Sept mois qu'on dort ensemble, il était temps, vous me direz.









———————————

5 commentaires:

almanachronique a dit...

Ben voilà... elle est revenue...
Alors, plus de collier, n'est-ce pas...?
Ce qui est merveilleux avec les chats, c'est qu'ils n'ont pas vraiment besoin de nous... alors quand ils nous choisissent, c'est de l'amour , du vrai , pur et dur.. mais c'est difficile parce qu'ils sont indépendants, évanescents et capables de nous plaquer si on ne les traite pas selon leurs désirs...
Je suis bien contente pour toi et pour elle...
Anti-puce = pipette entre les omoplates ou bicarbonate pulvérisé dans les poils... et puis... il y a un truc jouissif: la chasse aux puces à la main.... tu caresse l'empucée et quand tu sens la puce sous tes doigts, tu la malaxe en douceur avec la pulpe du majeur... quand elle est endormie, tu la fait éclater entre deux ongles... cruel pour la puce, je sais et pas vraiment productif en cas de grosses invasion
Bise à toi et à ta ménagerie!

Denise a dit...

Bianca sait reconnaître un homme de qualité... Bonnes retrouvailles!

D.

x

je t'encule afin que tu crèves -jp) a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=2CBDfY7zJlQ

bise

nous restons libres dans ton cul a dit...

http://www.youtube.com/watch?v=JFnkSCdpdmg

Mighty Mélissa LeBlanc a dit...

Miam! JiiiiiiiPiiiiii! 3.1416 everafter.